Cover photo for Jacques Gingras's Obituary
Jacques Gingras Profile Photo
Jacques

Jacques Gingras

Jacques Gingras

À Toronto, est décédé, à l’âge de 90, Jacques Gingras, époux de feu Lorette Turcotte. L’ont précédé avant lui sa sœur Monique et ses parents.

Il laisse dans le deuil sa fille Lyne (Roy), ses petits-enfants, Kristopher et Kasia (Karl), ses arrière-petits-fils, Olson et Linden, ses sœurs, Yolande (Jean-Marie) et Pierrette, ainsi que plusieurs neveux et nièces, une belle-sœur, plusieurs beaux-frères et son ami de toujours Jean-Henri Bastien.

Né le 29 janvier 1933, fils d’Albert Gingras et de Cécile Marcotte, il passe une grande partie de sa jeunesse à Valois. Passionné par les nouvelles technologies du moment, soit l’avènement de la télévision et le développement de la radio, il s’inscrit à l’Institut Teccart en 1952 pour suivre une formation technique dans ce domaine. L’année suivante, en 1953, il rentre à Radio-Canada comme technicien. Il termine sa carrière avec la Société d’État en 1991 en tant que directeur général adjoint de l’Exploitation TV. Parmi les nombreux projets dont il fait partie, il y a celui du Radio-Canada, un trimaran qui représente Radio-Canada dans la toute première course de la Transat Québec-St-Malo en 1984. Il sera le directeur des communications et celui qui veille au bien-être de l’équipage.

Il se marie en novembre 1956, et une fille, Lyne, la seule et unique, comme il aimait bien le dire, naît en 1957. Il sera un époux et un père dévoué.

Il participe en tant que bénévole à deux organisations principales, La Caisse Populaire du Lac St-Louis et la Garde-côtière auxiliaire canadienne (Québec). Il jouera au sein de ces institutions divers rôles administratifs.

En 1977, il prend possession d’un voilier, le Soledad II. La navigation, c’est une passion de toujours. Il en profite en voguant sur le Lac St-Louis. Il sera membre du Club de Yacht de Beaconsfield pendant une quarantaine d’années.

Cinq ans après le décès de sa femme Lorette, il rencontre Micheline, une compagne qui lui permettra de vivre de très belles années et de faire de nombreux voyages dont plusieurs croisières qu’il affectionnait tout particulièrement.

Les dernières années de sa vie, il les passe au côté de sa fille et de son gendre. Il quitte sa maison de Beaconsfield en 2018, sans amertume, sachant que sa sécurité et son bien-être se trouvaient à Toronto auprès des gens qu’il aime. En juin 2021, la maladie requiert des soins qu’on ne peut plus offrir à la maison. Il deviendra alors résident de Chester Village, un foyer de soins de longue durée.

En quelques mots, cet homme discipliné et organisé, voyait au bien-être de tous. C’était sa mission. On lui en sait gré.

Une messe funèbre sera célébrée le 23 septembre 2023 à 11 h à la paroisse St-Joachim, à Pointe-Claire, suivie par un goûter au Club de Yacht de Beaconsfield. L’enterrement de ses cendres se fera dans l’intimité à 16 h au cimetière St-Jean-Baptiste à Vaudreuil-Dorion.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Société Alzheimer.

Jacques Gingras passed away at the age of 90, in Toronto, on April 10, 2023. Predeceased by his wife Lorette (Turcotte), his sister Monique, his parents, Albert and Cécile (Marcotte) Gingras. He is survived by his daughter, Lyne (Roy), his grand-children, Kasia (Karl) and Kristopher, his two great grand-children, Olson and Linden, his two sisters Yolande (Jean-Marie) and Pierrette, a sister-in-law, a few brothers-in-law, nieces and nephews and his life-long friend, Jean-Henri Bastien.

He spent his youth in Valois, joined CBC in 1953 as a TV technician and retired in 1991 as Assistant General Director, Exploitation TV. He was involved in many projects at CBC and, among them, looking after the communications and the well-being of the crew of the Radio-Canada, a trimaran, which represented CBC in the first Transat Québec-St-Malo in 1984.

He married in 1956 and a daughter, Lyne, was born in 1957. He was a devoted husband and father.

He got involved volunteering time and skills with La Caisse Populaire du Lac St-Louis and the Canadian Coast Guard Auxiliary (Québec).

Water and sailing being a passion, he bought a sailing vessel, Soledad II, in 1977. The boat was kept at the Beaconsfield Yacht Club where he was a member for over 40 years.

Five years after the death of his wife, he met Micheline, a loyal partner with whom he shared many happy moments, amongst them traveling, going on cruises and socializing.

He left Beaconsfield in 2018 to come and live with his daughter and son-in-law in Toronto. In 2021, due to illness, he had to move to Chester Village.

A funeral will be held on September 23, 2023, at the Paroisse St-Joachim at 11am. Following will be a light lunch at the Beaconsfield Yacht Club, and a private interment will be held at 4:00pm at the Cimetière St-Jean-Baptiste in Vaudreuil-Dorion.

In lieu of flowers, donations can be made to The Alzheimer’s Society.

Offer Condolence for the family of Jacques Gingras
To order memorial trees in memory of Jacques Gingras, please visit our tree store.

Guestbook

Visits: 21

This site is protected by reCAPTCHA and the
Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Service map data © OpenStreetMap contributors

Plant A Tree

Plant A Tree

Send a Card

Send a Card